Top 6 des véhicules électriques à décollage et atterrissage verticaux

Tout évolue avec le temps et la technologie n’entend pas rester à la traîne. Elle est au cœur de nombreuses avancées significatives dans la quasi-totalité des domaines inhérents à l’existence humaine (médecine, transport, communication…). Elle est encore plus présente dans les projets de mise au point des moyens de déplacement. En effet, les littératures et les cinémas nous ont déjà donné une idée de la voiture du futur. Et bien, la réalité est aujourd’hui devant nous comme le témoigne bien l’existence des véhicules électriques qui sillonnent déjà certains espaces aériens. Voici alors pour vous le top 6 des véhicules électriques à décollage et atterrissage verticaux.

BlackFly : un véhicule électrique pilotable sans licence

BlackFly-VTOL

La course technologique ne cesse de surprendre dans son élan de création de divers outils au service des humains. C’est dans ce cadre que sont nés les moteurs électriques. Et l’un des tout derniers chefs-d’œuvre de cette avancée technologique est le BlackFly. Il est vrai que ces types d’engins sont loin d’égaler les moteurs à combustion en termes de puissance. Mais il n’est pas moins certain qu’avec une taille et une masse plus petites, l’inverse pourra se produire. Les engins dotés des moteurs électriques pourront rivaliser la place avec les véhicules équipés des moteurs à combustion.

Il faut dire que BlackFly est le fruit de plusieurs années de recherche dans la cadre de la mise au point des engins électriques à décollage et atterrissage verticaux. Il est doté des ailles fixes ayant la capacité de transport de personne de 130 kg maximum. Avec cette seule charge, il peut parcourir une distance de 40 km à une vitesse de 96 km/h maximum. Il a été conçu par « Opener » pour être piloté sans licence. Les espaces herbeux et plats sont appropriés pour son décollage et atterrissage. Mais, il peut effectuer ces différentes opérations sur les eaux douces (amphibie).

Lilium Jet : le taxi électrique autonome à décollage et atterrissage verticaux

Lilium-Jet-VTOL

C’est le genre de véhicule volant qui force l’admiration. Il est d’ailleurs le premier des avions électriques pouvant décoller et atterrir à la verticale. Équipés de 36 moteurs situés au niveau de chaque côté des ailes arrière, ses premiers vols d’essai furent effectués avec réussite en juin 2O17. C’est un engin qui s’apparente un peu à la somme de la voiture aérienne et le drone taxi. Mais, c’est justement sa motorisation exceptionnelle de 36 moteurs électriques qui le rend unique et inédit.

Cette motorisation ne s’arrête pas au niveau des ailles. Elle s’étend également aux deux appendices circulaires à hauteur du nez de l’engin. La seule difficulté, c’est lorsqu’il s’agit de passer de la pression verticale à celle horizontale. Encore que sur cette potentielle difficulté, le concepteur est resté muet.

En revanche, ce dont on est plus sûr, c’est que Lilium Jet est aussi inédit en termes de vitesse de pointe évaluée à 300 k/h pour une autonomie de 300 km. Avec ce véhicule électrique volant, vous pouvez fouler le sol de JFK Aéroport en seulement 5 minutes en quittant Manhattan contre 1 heure en taxi ville.

Volerian

Volerian-VTOL

Il marque la différence avec sa série de volets à l’image des ailes placés dans ses conduits. Voilà le mécanisme choisi par son fabricant pour garantir la sustentation et la poussée, loin des ventilateurs et des hélices. D’avant en arrière, ces contrevents, charriés au moyen d’un circuit de cames, oscillent. Ce qui provoque une ruée de tourbillon. Il faut dire que ce sont les flux d’air qui sont à l’origine des tourbillons et donc de la poussée.

Cependant, Volerian est encore plus avantageux dans la mesure où il produit moins de bruit. Ce qui n’étonne pas quand on sait que la plupart des concepts VTOL s’inscrivent dans un but de fonctionnement silencieux des appareils volants. Ainsi, les contrevents de Velorian sont exceptionnellement silencieux. De plus, l’absence des ventilateurs de même que les hélices facilitent encore plus l’utilisation de cet engin.

Ehang 184 : un taxi drone autonome présent à Dubaï

Ehang184-VTOL

La fabrication de cette flotte taxi (véhicule électrique) porte la signature du constructeur chinois EHANG qui a ouvert le voile sur ce projet en 2017. Il s’agit ici d’un taxi drone sans pilote pour une capacité d’une seule personne. Il est programmé pour vous transporter d’un point A à un point B de façon autonome. La conception de cet engin fait partie d’un vaste projet de l’Émirat de Dubaï visant le déploiement d’une armada de taxis volants sur son territoire.

À noter qu’Ehang 184 est doté d’un moteur 100 % électrique dont la propulsion est assurée par 8 hélices. Il des conçu pour supporter un poids total de 100 kg pour une hauteur maximale de 500 m. Avec son tableau de bord minimaliste, vous pourrez avoir une idée constante de ses 23 minutes d’autonomie.

Kitty Hawk Cora

Kitty-Hawk-Cora-VTOL

Curieusement, la conception de ce véhicule volant a été financée par Larry Page qu’on ne présente plus. Il s’agit du cofondateur de Google. Cette machine volante 100 % électrique a été conçue sur une durée de 8 ans. Mais c’est dernièrement qu’elle a été dévoilée au grand public. Kitty Hawk Cora dispose de 12 rotors d’orientation verticale dont 3 situés au niveau de chaque côté des ailles. Voilà le système de motorisation qui favorise ses décollages et atterrissages verticaux. Il est à même d’être plurivalent que l’hélicoptère. Sa poussée vers l’avant est assurée par une grande Hélice située derrière le cockpit. Il est même accessible aux sans licence de pilote.

Cormorant : l’ambulance volante pour l’évacuation sanitaire sans conducteur

Cormorant-VTOL

Ce véhicule électrique est capable de transporter des malades ou des blessés de façon autonome. Il peut donc être conduit sans aucun pilote aux commandes. S’il est conçu pour assurer le secours des blessés sans conducteur, il peut aussi transporter des colis pour les équipes de secours sur place. Ses premiers vols d’essai ont eu lieu 07 mai 2017 en Galilée plus précisément sur l’aérodrome de Megiddo (Israël). C’est l’un des véhicules électriques les plus performants parmi la multitude de ce type d’engins disponibles sur le marché.

Vous aimerez aussi...